,

Conférence d’Arnauld Vandermersch : « L’historique des cartes anciennes de la Flandre »

Conférence du L’IHF (L’info, Histoire de Flandre) le jeudi 19 octobre 2017 à 20h (rond-point du Monument britannique) par Arnauld Vandermersch, docteur en géographie, maitre de conférences honoraire à l’Université Catholique de Lille.

Françaises, belges ou zélandaise, les Flandres vont être cartographiées de multiples façons. Mais pour trouver les cartes de la Flandre il faut remonter le temps et revenir au Comté de Flandres qui fera l’objet d’une carte précise au XVIème siècle. Les aléas de l’histoire et l’enjeu stratégique qu’elle représente vont accélérer dans plusieurs pays la production cartographique d’une région aux limites très fluctuantes au cours des XVII°, XVIII° et XIX° siècles.

,

conférence d’Éric Vanneufville, « Légendes, histoires et Histoire de Flandre » 

 

Le jeudi 13 avril, dans le cadre des jeudis du LIHF, L’Info, Histoire de Flandre, la bibliothèque-vitrine du CHAB, le Cercle d’Histoire et d’Archéologie de Bailleul, Éric Vanneufville traitera, en paroles et en images, de : Légendes, histoires et Histoire de Flandre, en y faisant se rencontrer l’authentique et le merveilleux de notre terroir. Le verre de l’amitié sera offert à l’issue de la conférence. Venez donc sans hésiter ! Rendez-vous à 20h au siège de LIHF, place du Monument Britannique, à l’angle des rues Philippe Van Tieghem et Pharaon de Winter entrée libre et gratuite.

 

Uchronie ^^

Atelier cuisine

Uchronie : et si on refaisait la gastronomie ?grapperies-1

Saviez vous que Les Grapperies du Nord, situées avenue de la libération à Bailleul avant 1918, produisaient du raisin mais aussi des agrumes pour toute la région ! Suite aux bombardements de la première guerre mondiale, cette activité florissante s’est arrêtée brutalement.

Stéphanie Devos, intervenante en cuisine, et René Percke, Membre du Cercle d’Histoire et d’Archéologie de Bailleul, spécialiste de l’Histoire de la cuisine, vous invitent à confectionner un met issu du scénario suivant : et si les grapperies étaient toujours en activité, quelle serait la spécialité de Bailleul ?

Au cours de l’atelier, René reviendra sur l’histoire des grapperies, et des commerces de bouche de la ville.

Mercredi 12 octobre – 17h Séance Parents-enfants – Durée : 1h30 Samedi 15 octobre – 9h30 Séance tout public – Durée : 3h

Les mets confectionnés lors de la séance du samedi seront dégustés à l’issue de la conférence sur l’uchronie au cinéma de l’après-midi à la médiathèque Atelier Cook and Skill (77, rue de Lille) – Gratuit Inscription au 03 28 49 29 89 (service développement culturel)

 

 

Journées du Patrimoine Présidial

Bien entendu, le Cercle a continué de présenter le Présidial auprès du public.
il a d’ailleurs commencé tôt puisque le matin avant l’ouverture se présentait d’une part une famille de 4 personnes un couple et 2 enfants et d’autre part la télévision ici France 3… votre président pu à son habitude discourir cette fois sur les jugements des suicidés… Heureusement la presse réussi à le mettre dans la boite pour moins de 15 secondes…
je vous joins le lien pour aller regarder cette émission qui parle également de la ville dans son ensemble pour ces journées ainsi que deux photographies prises au Présidial lors des visites du samedi et du dimanche à 15h.
http://pluzz.francetv.fr/videos/jt_1920_nord_pas_de_calais.html

 

img_2427

img_2428

j-patrimoine-18-dimanche-2016

inauguration du LIHF, L’Info Histoire de Flandre

Voilà la nouvelle vitrine du Cercle est inaugurée…
initialement volonté d’Eric Vanneufville de mettre à disposition du public sa bibliothèque de livres sur l’histoire de la Flandre et de Bailleul, en français et en néerlandais, la mairie de Bailleul intéressée a demandé que cette nouvelle structure soit sous l’égide du Cercle d’histoire et d’archéologie de Bailleul, ce que nous avons accepté. Ainsi nous agrémenterons de notre propre bibliothèque ce centre remarquable d’une part mais surtout nous allons mettre en place d’ici la fin de l’année, d’une part un ensemble de données numériques, données que nous avons depuis un moment amassées au sein du CHAB et d’autre part une ouverture vers internet pour favoriser les recherches. Laissez nous un peu de temps pour voir les possibilités, les faisabilités, et surtout les données financières à mettre en œuvre… mais ne vous en faites pas ce sera.
nous vous donnons ici un aperçu de cette journée.img_2399

img_2401

img_2402

img_2405

img_2406

img_2414

img_2418

img_2422

forum des Weppes à Quesnoy sur Deule le dimanche 03 avril 2016

DSCN0468 DSCN0470 DSCN0471 DSCN0473
Alain Petitprez et Gérard Lemaire, en compagnie de nos amis de Nieppe et de madame la Présidente

Assemblée Générale du Cercle mercredi 27 janvier à 19h30

Le Cercle d’histoire et d’archéologie de Bailleul, Monts de Flandre (CHAB) a tenu son assemblée générale mercredi soir au Présidial. Alain Proumen, secrétaire, a rappelé les nombreuses manifestations auxquelles le Cercle a participé tout au long de l’année 2015, en particulier les deux expositions concernant la sortie du Cahier N°13 ainsi que la publication tant attendue sur l’histoire de la ville en fin novembre. Les demandes émanant du site internet sont maintenant bien traitées, avec un plus sur l’ouverture aux autres sociétés qu’elles soient françaises ou belges. L’association compte 61 membres. Dans son rapport moral, Philippe Ducrocq, a indiqué que l’association avait été remarquée par la prestigieuse Fédération des Sociétés Savantes du Nord de la France, dont elle est maintenant membre. Il a indiqué les priorités concernant le rappel à la langue flamande et / ou néerlandaise, que ce soit dans les publications ou sur la toile du net, ainsi que la volonté du Cercle à prendre sa place culturelle au sein des Monts de Flandre. Il a ensuite évoqué les publications prévues cette année qui ne manqueront pas de satisfaire les lecteurs de Bailleul et de la Flandre : la sortie du cahier d’histoire N° 14 et pour cette fin d’année 2016 le premier tome des rues de Bailleul.DSCN0150DSC00900

le Cercle présent à la bourse des collectionneurs le dimanche 24 janvier

beaucoup de rencontre ce we avec des personnes de toute la Flandre mais aussi de toute la région.20160124_150118

,

Grand projet international sur les comtes d’Egmont et de Horne

Le Cercle a décidé de rejoindre un groupe de travail sur les comtes d’Egmont et de Horne. Ces deux comtes catholiques furent exécutés en 1568 sur la Grand Place de Bruxelles. Ils ont pris en partie cause à la volonté des Flamands pour plus d’indépendance vis à vis de l’Espagne que de réelle volonté d’hérésie, même s’ils ne pouvaient accréditer les débordements des iconoclastes.

Sous la coordination du président de la Cultuurwerking, Olivier Van Rode, plusieurs organisations intéressées ont déjà été invitées à participer au projet de publication. « La coopération confirmée du Cercle d’Histoire et d’Archéologie de Bailleul, Monts de Flandre, dans le Nord de la France, des organisations Hollandaises Stichting Historisch Egmond et Historische Vereniging Oud-Beijerland, et du Cercle d’Histoire d’Ellezelles et sa région, en Hainaut, au-dessus des organisations initiatrices, la stichting De Aldenborgh Weert et Cultuurwerking Sotteghem, garantissent une approche internationale. de même, des universités ont déjà confirmé leur collaboration, celles en Belgique de Gand (UG), Louvain (KUL), Nijmegen, Liège (ULg) et Bruxelles (ULB) et en France celle de Lille ».

Nous vous donnons ici les communiqués de presse qui ont été réalisés en Belgique sur le sujet en français et en néerlandais.

Communique de Presse comtes de horne et d’Egmont

Communique de Presse comtes de horne et d’Egmont Communique de Presse comtes de horne et d’Egmont neerlandais

Toutes les personnes intéressées par ce projet sont les bienvenues.

 

inauguration de l’exposition Bailleul au fil de l’histoire

l’inauguration a fait venir vendredi soir près de 200 personnes salle Péguy

DSC_006800

DSC_006700

DSC_006500

DSC_006200

DSC_005600

DSC_005300

DSC_005200

DSC_005100

DSC_005000

DSC_004900

DSC_004800

DSC_004700

DSC_004600

DSC_004500

DSC_004200

DSC_004000

DSC_003900

DSC_003700

DSC_003600

DSC_003500

DSC_003300

DSC_003200

DSC_003000

DSC_002900

DSC_002800

DSC_002500

DSC_002400

DSC_002000

DSC_0002000

DSC_001800

DSC_000800

DSC_000700

DSC_000600

DSC_000400

DSC_000300

DSC_0005

CHAB expo 20-11-2015 4

CHAB expo 20-11-2015 3

CHAB expo 20-11-2015 2

exposition Bailleul au fil de l’histoire

le Cercle vous invite à l’exposition sur son nouvel ouvrage : « Bailleul au fil de l’histoire, une histoire de la ville en son environnement » venez nombreux découvrir ou redécouvrir l’histoire de votre ville et de votre région. Exposition visible du 21 au 29 novembre de 10h à 12h et de 14h à 18h le we et de 14h à 18h en semaine.affiche en français

noblesse et héraldique Belge Conférence de Patrick Geelhand de Merxem le 27 octobre 2015

ci-dessous le pdf de la manifestation en néerlandais

Adel en heraldiek in België

Noblesse et héraldique en Belgique

Conférence de Patrick Geelhand de Merxem
Mardi 27 Octobre 2015

Patrick Geelhand de Merxem porte le titre de chevalier et habite l’ancien domaine du château de Kemmel. Il est avocat, ancien président du barreau et Officier de l’Ordre de Léopold. Il explique le monde de la noblesse belge et leur code de symboles et de décorations. Cette conférence fait partie du thème de l’année 2015 : «Domaines des châteaux dans le Sud-Westhoek».

Mardi 27 octobre 2015 à 19:30
Lieu: De Warande, Bergstraat24 à Heuvelland (Kemmel)
Entrée gratuite

Inscrivez-vous s’il vous plaît à l’avance sur info@heuvelland.be
tel : 057/450.463 / ou de France : +00.32.(0) 57.45.04.63

exposition du cahier 13 en images

DSC_0174

DSC_0119

DSC_0122

DSC_0142

DSC_0144

DSC_0156

DSC_0157

l’Assemblée Générale le mercredi 28 janvier

Assemblée Générale C.H.A.B. 2015

 

Plus de 40 personnes se sont retrouvées mercredi 28 janvier lors de l’Assemblée Générale du Cercle d’histoire et d’archéologie de Bailleul, Monts de Flandre au Présidial à Bailleul. Après les rapports d’activité et financier, le Président lors de son bilan moral a fait remarquer la vivacité de l’association, que ce soit lors des réunions auxquelles participent de nombreux adhérents, mais également tout au long de l’année dans les salons en Flandre et dans les expositions du Cercle ; son action éducative se poursuit dans des écoles ou collèges où de nombreux membres font profiter les enfants de leur passion pour l’histoire d’hier comme d’aujourd’hui. L’année 2014 a vu le Cercle s’ouvrir réellement sur la toile du net et le site http://cercle-histoire-bailleul.com/, est maintenant bien connu des internautes qui suivent ses manifestations et sollicitent des renseignements, études et documentation. L’an dernier trois publications ont été réalisées la dernière, le Cahier d’histoire N°13, sera présentée au public du 6 au 15 mars salle Péguy. Pour 2015, le Cercle travaille sur un ouvrage que les Bailleulois attendent avec impatience : Bailleul au fil de l’histoire, qui sortira pour les fêtes de fin d’année. Cette publication sera également suivie d’une autre portant sur les rues de Bailleul au terme d’un important travail de recherches regroupé en deux tomes à l’horizon 2016. Cinq associations d’histoire de Flandre et de Belgique sont partenaires du Cercle et lors de l’Assemblée Générale certaines étaient présentes pour marquer leur volonté de partage et d’unification au-delà des frontières. Un verre de l’amitié a terminé cette soirée qui fut pleine d’échanges.

Compte-rendu de l’Assemblée générale CHAB – 2015

le CHAB à la bourse multicollection de Bailleul le 25 janvier 2015

Le Cercle était présent lors de la bourse multicollection du club des collectionneurs de Bailleul ce 25 janvier.

à la bourse du 25-1-15

Représenté par son président et son trésorier, nous ne pouvions que bien faire, de nombreux contacts ont été pris et une nouvelle adhérente nous a rejoint, Marie Françoise Couché, bien venue chez nous.

Les finances ont été quelque peu remontées grace aux ventes réalisées, il est vrai que c’était la première fois que notre nouveau cahier, le numéro 13, était en vente.

nous avons aussi ajouté à nos archives plusieurs documents importants comme la photocarte de l’église provisoire du Steent’je en 1919 et un document de 1705 sur les démélés de la bourgeoisie de Bailleul et d’Estaires à l’encontre de celle de Merville.

 

 

église provisoire du steentje

 

 

 

bourgeoisie Bailleul 1705-1

le cahier N°13 est arrivé

nous vous présentons la couverture de notre dernier cahier qui est en vente au prix de 14 euros pour un cahier 21X29.7 de 200 pages

voici le sommaire :

Les membres du Cercle : Hommage à Yves Ente.

Jacques Messiant : Hommage à Camille Taccoen.

Éric Vanneufville : Chronique bailleuloise du XVIIe siècle retranscrite par le Flamand néerlandophone Louis De Baecker au XIXe siècle. Texte traduit en français et commenté.

Alain Petitprez : Ernest de Swarte 1849 – 1874 : des textes manuscrits inédits.

  • Projet d’une histoire de Bailleul.
  • Un canal de Bailleul à la Lys 1631 – 1781.
  • La Garde bourgeoise à Bailleul 1789 – 1791.

CHAB, groupe « mottes féodales » : Les mottes féodales en Flandre : trois exemples aux environs de Bailleul.

Gérard Lemaire et Alain Proumen : Henri Sepieter (1886-1951) : l’engagement total d’un missionnaire lazariste, originaire de Saint-Jans-Cappel, en Chine au début du XXe siècle.

Gérard Lemaire, Alain Petitprez et Alain Proumen : Emma Dumez Phalempin (1860-1931) : l’exemple d’une femme hors du commun au tournant des XIXe et XXe siècles à Bailleul.

Roger Vidril : Amours de guerre, Noces de paix.

Luc Hazebroucq : Bailleul à travers les archives de Flandre.

  • Mardi gras 1683.

André Styza : Prospections préhistoriques sur le territoire de Bailleul (partie 2).

Résumés des textes en français anglais et néerlandais.

 

couverture cahier 13

 

2 novembre venue des Artists Rifles

DSC_0034DSC_0315DSC_0016DSC_0252

,

le 2 novembre venue des Artists Rifles

vous vous mettrons bientot des photographies de cet évènement.

 

le salon d’Honschoote « made in Flandre »

20141012_164224 20141012_164232Philippe Ducrocq, président du Cercle, a représenté celui-ci lors du salon d’Hondschoote le 12 octobre, un nombreux public désireux de connaître l’histoire de la Flandre et de Bailleul ainsi que des associations intéressées par une synergie entre notre association et la leur comme le conçoit notre président. Ainsi une nouvelle association le Koninklijke Geschied – en oudheidkundige Kring van Kortrijk (KGOKK) association de Courtrai a choisi d’échanger avec nous ses informations. vous pouvez retrouver cette association sur le net à www.Kgokk.be .

 

 

Semaine bleue à La Crèche du 9 au 19 octobre 2014

bonjour à toutes et tous nous essaierons ici de vous donner les actualités du Cercle au plus récent

IMG_0890 IMG_0898 IMG_0897 IMG_0893

lors de la semaine bleue à La Crèche du 9 au 19 octobre 2014, Gérard Lemaire notre vice-président avec des jeunes et moins jeunes expliquant la Grande guerre à La Crèche

cahier N° 13 en cours de publication

vous retrouverez d’ici la fin d’année votre nouveau cahier,

le N° 13 est en cours, ci contre le BON DE SOUSCRIPTION

voici un aperçu du sommaire

Éditorial

Hommage à Yves Ente

Hommage à Camille Taccoen

 

Histoire de la ville et des environs

Chronique bailleuloise du XVIIe siècle

Un procès pour viol le Mardi Gras de 1683 à Bailleul

Édition de manuscrits d’Ernest de Swarte :

  • projet pour une histoire de Bailleul
  • un projet d’un canal de bailleul à la Lys
  • la garde bourgeoise à Bailleul durant la Révolution

Les mottes féodales en Flandre : trois exemples aux environs de Bailleul

Henri Sepieter (1886-1951) un missionnaire lazariste, originaire de Saint-Jans-Cappel, en Chine

Emma Dumez Phalempin (1860-1931) une femme hors du commun

Amours de guerre, Noces de paix : 4 enfants de Bailleul morts pour la France

 

Archéologie de la ville et des environs

Prospections Archéologiques en Flandre

 

ce nouveau livre comportera 200 pages format 21*29.7, il est maintenant en souscription au prix de 12 euros au lieu de 14 euros lors de sa parution en novembre 2014 profitez en !!

Bailleul 1914-1918 est paru en anglais

notre dernier ouvrage est paru en octobre 2013 avec pour titre « Bailleul 1914-1918, ville de garnison britannique » une rétrospective de la vie à Bailleul, des Bailleulois sur les fronts, du front lui même sur notre région. Bailleul sera pendant ces 4 années ville de garnison britannique avant d’être presque totalement détruite en avril 1918.

cet ouvrage a été épuisé en 3 mois !! nous vous remercions de votre confiance et surtout d’avoir apprécié ce livre qui vous a été vendu à 15 euros pour 232 pages ! heureusement nous avons décidé de le réédité et voici chose faite depuis le 31 mai 2014 mais mieux nous avons en même temps édité ce livre après de multiples péripéties et travaux en anglais remercions ici les 19 traducteurs qui nous ont prété main forte et les deux relecteurs que furent Susan Pares et Jim Hoare.

ainsi maintenant vous pouvez retrouver ces intenses moments pour la ville comme pour la région que furent ces quatre années de guerre profitez pour en faire profiter vos amis étrangers qu’ils soient britanniques ou belges voire allemands nous savons tous que pour beaucoup la langue anglaise leur est commune vous serez ainsi les émissaires de la ville pour ce « tourisme » de mémoire qu’il nous faut non pas conserver mais faire naître

bien cordialement à toutes et tous le président du Cercle

Philippe Ducrocq

philducrocq@wanadoo.fr

 

Bailleul 1914-1918, ville de garnison britannique

le hors série « BAILLEUL 1914-1918, ville de garnison britannique » paraîtra le 12 octobre 2013 en français lors de l’exposition salle Péguy, place Lienart liée au thème, exposition qui sera réalisée en lien avec le club des collectionneurs de Bailleul et le Musée Benoît de Puydt.

Entre 1914 et 1918, Bailleul fut le siège de 3 occupations ; deux allemandes et une anglaise. Cette petite ville tranquille, proche de la campagne, qui avait déjà 13000 habitants, vivait au rythme des saisons et des nouvelles du monde que lui donnait son journal « La Bailleuloise ». Début 1914 la ville se prépare au carnaval et à la grande manifestation gymnastique de juillet contrariée par des querelles patrons ouvriers du textile. Le 3 août, la ville se réveille, mères en pleurs, au son de La Marseillaise pour le départ de sa jeunesse vers un avenir de gloire éphémère. Il ne fallut pas attendre longtemps pour que les bottes allemandes envahissent la ville, jettent le désarroi et la peur sur ces femmes obligées de payer 10 francs les derniers hommes présents pour venir les protéger la nuit. Le pillage qui suivit donna le ton des horreurs de la guerre. Le matin du 14 octobre, une autre occupation allait remplacer la première, les Anglais en sauveurs s’installaient en ville. Proches du front d’Ypres, ses habitants voient passer de multiples contingents tous plus colorés les uns que les autres, et aussi déferler des cohortes de réfugiés s’installant un moment avant d’aller trouver refuge plus au sud. La vie en ville comme à la campagne va se dérouler au rythme anglais, on roule à gauche, et les Anglais font de la chasse-à-cour dans les champs…

La ville est surtout un immense hôpital, chaque bâtiment public est utilisé et il n’est pas rare de voir s’installer sous des tentes des hôpitaux de fortune tant le front est proche. En 1915 ce seront les gaz délétères qui arriveront sur la ville et les enfants, dont la scolarisation laisse à désirer, s’amuseront de ce port de masque comme ils imiteront le pas cadencé des soldats néo-zélandais traversant la Grand-Place. Cette vision idyllique n’empêche pas les souffrances morales des femmes en recevant les lettres de leur garçon ou mari tapis sous la terre dans des tranchées morbides, tremblantes à chaque fois que le facteur passe. D’ailleurs ces femmes sont mises à l’emploi, qu’elles soient commerçantes ou ouvrières dans les industries bailleuloises, mais aussi employées par les autorités militaires comme la fabrique de masques à gaz. Viendra malheureusement avril 1918, où les bombardements seront tellement réguliers et dévastateurs que la plupart des habitants quitteront la ville, et ceux qui resteront envoyés sur le front d’Ypres où certains mourront gazés, utilisés comme commis au ravitaillement des troupes du front.

232 pages, couleur et noir et blanc avec de nombreuses illustrations inédites provenant des descendants comme de nombreux musées et bibliothèques, ce livre paraîtra au mois de mai 2014 en version anglaise au même prix.

Prix de souscription pour le livre français valable jusqu’au 1 octobre 2013  : 13 euros1.

Après cette date le prix sera de 15 euros.

 Parution prévue 12 octobre 2013.

1 : plus frais de port si envoi postal : 5,50 € pour la France.

le livre anglais paraîtra en mai 2014, souscription jusqu’au 1er mai 2014

vous pouvez envoyer votre souscription auprès de César Leroy, 6 rue Pasteur à Bailleul accompagné de votre chèque

Cahier d’histoire N° 12 éditorial

Après une année passée sans publication, nous voici de retour. Nous remercions nos annonceurs pour avoir accepté de nous aider financièrement ce qui nous permet de vous présenter un ouvrage de qualité par son contenu et sa présentation.

Notre association s’est agrandie depuis deux ans et je peux dire que je suis heureux de compter parmi nous des membres de toutes générations, de tout environnement culturel et de toutes connaissances quelles soient d’ordre historique ou archéologique. Vous allez pouvoir vous en rendre compte en lisant ce dernier ouvrage.

Vous y retrouverez notre ville et notre région à travers le temps et l’espace. La préhistoire de Bailleul a gagné une nouvelle époque le mésolithique, la région vers l’an 1000 ne vous posera plus aucun problème de compréhension. Plus proche de nous vous verrez l’installation de la commanderie de Saint Antoine sur les terrains de laquelle se trouve maintenant l’EPSM, vous vous promènerez à la manière des douaniers sur le territoire de la commune à travers des chemins que vous ne soupçonnez pas d’avoir existé. Si vous lisez attentivement l’article sur le cimetière, il me semble que vous n’irez plus dans ce lieu de la même façon qu’avant. Il est un thème que nous avons abordé dans cet ouvrage et qui mériterait des recherches archéologiques, il s’agit de la fabrication de ces carreaux qui ont fait la décoration de nos maisons et dont la fabrication de Bailleul était renommée dans la région. Plus proche encore vous connaitrez tout d’une famille qui a porté au parlement 3 de ses membres, vous découvrirez ces petites étiquettes apposées sur les livres désignant son propriétaire, et quel propriétaire !! membres politiques, ecclésiastiques, artistiques etc. enfin nous ne pouvions réaliser cet ouvrage sans évoquer les 80 ans de la construction de l’église Saint Amand.

Dans cet ouvrage deux chroniques ont fait leur apparition, Bailleul à travers les archives de Flandre et d’ailleurs, un essai de vous donner des moments de la vie bailleuloise vu d’ici comme d’ailleurs et une chronique numismatique qui essaiera de faire connaitre au grand public des éléments qui peuvent permettre une meilleure connaissance de la région.

Cette année, je dirai encore que nous regrettons de ne pouvoir vous en donner plus, de ne pouvoir vous retrouver plus souvent, de ne pouvoir partager avec vous nos moments de tous les jours sur la toile du net… mais ne désespérons pas, bientôt nous serons votre site favori…

Voici donc notre production 2012 que, nous l’espérons, vous apprécierez.

A tous bonne lecture

Philippe Ducrocq

Président